En ligne ...

Nous avons 9 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.
-

Connexion

Réservée aux membres du Photoclub

Si vous n'avez pas de compte, contactez le webmaster pour créer votre compte, vous verrez alors une rubrique réservée aux membres.

Bon, je sais, mes jeux de mots ne sont pas toujours de la première fraîcheur même par les temps qui courent. La minéralogie est toujours pour moi un sujet de prédilection et je me suis trouvé bien penaud, lors de notre séance de lundi, quand certaines personnes m’ont posé des colles sur le jade dont j’avais fait le sujet pour ma série sur les arts asiatiques.

En fait, le jade est un silicate dont le classement est assez complexe du fait de leurs formations  selon des processus très divers.

Deux minéraux recouvrent l’appellation « jade » : la jadéite et la néphrite (en référence à son utilisation par les peuples mésoaméricains pour les problèmes néphrétiques).

La jadéite pure (très rare) est théoriquement transparente, incolore. Généralement elle est colorée par certains métaux présents sous forme de traces : fer principalement, titane, chrome, manganèse... La couleur la plus fréquente est le vert. Plus rarement, d'autres

teintes sont possibles : vert-bleu, bleu, rose-violet, pourpre, brun-orange et même noir, oui Paul, je confirme mon commentaire, ce jade est noir par la présence de sels de titane.

Le temps n’a d’ailleurs pas empêché une belle assistance d’assister à notre projection mensuelle du 11 décembre ; nous avons évidemment regretté l’absence des Bercots qui, venant du côté de Joigny, n’ont raisonnablement pas voulu prendre de risque sur la route, et puis bien sûr celle notre chère Thérèse, toujours handicapée, mais qui nous a quand même gratifié d’un montage sur ses dernières vacances royannaises.

Tiens ! les Bercots justement, nous les félicitons encore pour cette superbe photo au large du Guilvinec, lauréate de la séance de novembre, mais nous avons trouvé un nouveau champion en la personne d’Eric qui nous a transporté avec son train dans la tempête ; décidément on n’en sortait pas de ce temps tumultueux ! Sans en avoir été informé, dès la première apparition de cette locomotive surgissant des nuées, j’ai su qu’il en était l’auteur. Ayant fait la programmation de la séance j’avais déjà visionné le diaporama des photos, montage fourni par Maurice et, sur l'écran de l'ordi, c'était déjà super (j'avais testé ce montage comme les autres). Mais chez moi, devant ma grande télé on voyait superbement bien les mouvements de la pluie avec le déplacement d'air du convoi ainsi que la netteté des gouttes d'eau devant les phares: c'est « de la très belle ouvrage » d'autant plus qu'on est amoureux de ces ambiances.

Venez donc à notre prochaine séance du 15 janvier car vous aurez le plaisir de revoir cette photo primée lors de la dernière projection, ainsi que celles de Pierre (Longueville) et de Paul (la ligne à Pont en hiver).

Le diaporama ne vous tente pas ? Venez simplement nous faire partager quelques photos, chaque mois sur un sujet différent.

Nous vous souhaitons de bonnes fêtes et à l’année prochaine.

                    Le chat pitre du 14 décembre 2017

  • Aucun commentaire trouvé

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.

Recherche sur le site

Agenda du Club

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Derniers commentaires

Igor le concepteur de PTE écrit :
Nous vous recommandons d'installer la version mise à jour de P...
Venez nombreux au festival de courts-métrages photographiques des meilleurs auteurs français qui a l...